Le Parc national de Piatra Craiului

le parc national de piatra craiului Un des parcs naturels les plus beaux de Roumanie, selon les spécialistes et les touristes.

Notre destination du jour s'étend sur 15.000 ha et abrite environ 1200 espèces de plantes, soit un tiers de la totalité des espèces présentes en Roumanie. Le Parc national de Piatra Craiului se trouve à environ 200 km au nord de Bucarest et il comporte des paysages spectaculaires. Et ce n'est pas du tout étonnant. Il s'étend dans la zone d'un des massifs montagneux les plus spectaculaires de Roumanie et couvre deux départements : Braşov et Argeş. Vu la richesse de la faune et de la flore sur le territoire du parc, la zone a été déclarée réserve naturelle dès 1938. Il est aujourd'hui reconnu par les touristes et aussi par les spécialistes comme un des parcs naturels les plus beaux de Roumanie. 


Mircea Vergheleţ, directeur de l'administration du Parc national de Piatra Craiului, précise: « C'est l'unique zone où l'on atteint des altitudes supérieures à 2000 m, avec des roches calcaires. Le calcaire crée un relief très spectaculaire dans tous les massifs de Roumanie, mais à Piatra Craiului, les dimensions sont impressionnantes. Il y a des parois abruptes en calcaire, notamment sur le versant ouest. Les itinéraires à visiter les plus spectaculaires s'y trouvent, aussi. Il existe également un trajet unique en Roumanie, sur les crêtes, qui offre au touriste des satisfactions à mesure de l'effort consenti pour le parcourir. »


Le Centre de visites du Parc national de Piatra Craiului est pratiquement un musée du massif, où l'on peut trouver des informations sur la zone du parc, sur les espèces de flore et de faune du parc, sur les traditions locales, nous dit Mircea Vergheleţ, directeur de l'administration du Parc national de Piatra Craiului: « Le Centre de visites a beaucoup d'éléments interactifs. Il y a des dioramas interactifs. Le corps est scanné, et avec la paume on peut lancer la projection d'un film, on peut changer des diapos, faire un puzzle. Nous avons également une maquette du massif en trois dimensions, animées par un projecteur installé au plafond. Nous disposons tout premièrement de plans avec les itinéraires touristiques et les refuges du Parc, avec la distribution des sols et des habitats et ainsi de suite. Absolument toutes les informations sont également présentées en anglais. L'information numérique affichée sur les écrans ainsi que les panneaux installés dans le Centre de visites sont bilingues, roumain - anglais. »



L'attraction touristique la plus visitée de la zone du Parc national de Piatra Craiului, c'est une cité médiévale, bâtie au XIVe siècle, dans un état exceptionnel - le Château de Bran. Il est érigé sur un éperon rocheux, à 40 m au-dessus du niveau du sol. La construction a quatre niveaux, quatre tours et elle est complètement asymétrique. 


Bogdana Balmuş, manager des relations publiques au Château de Bran: « L'attraction touristique la plus visitée de Roumanie, c'est le château de Bran. C'est un lieu vivant, qui raconte ses histoires avec passion et professionnalisme. Il s'agit des belles histoires avec des chevaliers et des princesses de l'époque médiévale, jusqu'à la belle histoire écrite par la reine Marie, à qui nous devons le château de Bran tel qu'il est aujourd'hui, son apparence donc. C'est à son époque que les plus grandes rénovations ont été réalisées. Pratiquement, c'est elle qui a transformé le château de Bran en ce que nous voyons aujourd'hui.  Et il y a, bien sûr, la légende du comte Dracula qui attire beaucoup de touristes étrangers. Nous avons essayé d'y ajouter chaque année des éléments nouveaux, de nouvelles histoires et de nouveaux événements, très attractifs. Nous avons récemment ouvert la Maison du thé. Elle a été rénovée de la manière dont la reine Marie l'avait conçue. C'est un endroit à part, où les gens peuvent passer de merveilleux moments. Nous continuons les travaux de rénovation du château. Nous avons finalisé la restauration de la façade sud-est, celle qui nous a révélé les inscriptions appelées « les serments du châtelain ». Et pas en dernier lieu, nous préparons une très grande surprise à nos visiteurs. Il s'agit de l'ascenseur du château, en pleine rénovation et restauration. Tout ce que nous pouvons vous dire maintenant, c'est qu'il fournira un spectacle multimédia unique dans le sud-est de l'Europe. »



D'autre part, à Dâmbovicioara, une des portes d'entrée au Parc national de Piatra Craiului, vous rejoindrez la Grotte de Dâmbovicioara. Raluca Busioc recommande aux touristes de pratiquer le tourisme de manière organisée dans la zone de Dâmbovicioara. Nous apprenons de notre interlocutrice, du Centre d'information touristique de Dâmbovicioara, ce qui nous attend une fois arrivés au bout de l'escalier qui mène à l'entrée de la grotte.


Bogdana Balmuş: « Toutes les informations officielles sur le moment où elle a été découverte, le fait que des fossiles d'ours y ont été découverts. Nous avons un ensemble de 50 grottes sur le territoire de la Réserve de Piatra Craiului. La grotte de Dâmbovicioara est connue parce qu'elle a été aménagée. Elle dispose d'une passerelle métallique, éclairée, sur laquelle les touristes peuvent parcourir les 250 mètres qu'il est possible de visiter à l'intérieur. La grotte dispose aussi d'autres couloirs fermés au public. »


Les Gorges de Zărneşti sont un autre point d'accès au Parc national de Piatra Craiului. Le défilé aux parois hautes de plus de 200 m est idéal pour les amateurs d'alpinisme et d'escalade. C'est là que des dizaines de trajets sont aménagés, le plus long ayant 115 m. Ceux d'entre vous qui sont moins enclins à l'aventure peuvent visiter le sanctuaire des ours de Zărneşti. Unique en Roumanie, la réserve d'ours bruns de Zărneşti s'étale sur 70 ha, et c'est la plus grande de ce genre en Europe de l'Est. Les ours qui y arrivent sont sauvés dans plusieurs régions du pays, pris dans des zoos ou des abris inappropriés où ils étaient gardés par certaines personnes. (Trad. Ligia Mihaiescu)


www.rri.ro
Publicat: 2018-01-04 13:07:00
Vizualizari: 0
TiparesteTipareste